Comment puis-je respecter les commandements de Dieu sans être légaliste?

Author: BibleAsk French


Respecter les commandements de Dieu sans être légaliste

« Car vous êtes sauvés par la grâce, par la foi, et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu » Éphésiens 2 :8.

Le salut est un don gratuit, sans prix ni œuvres (Ésaïe 55 :1 ; Jean 4 :14 ; 2 Corinthiens 9 :15 ; 1 Jean 5 :11). C’est la grâce de Dieu et la foi de la part de l’homme qui mènent au salut. Nous sommes sauvés par l’acte de nous confier à Lui. La foi n’est pas le moyen de notre salut mais simplement le canal (Romains 4 : 3). Le salut n’est pas obtenu par l’effort humain.

Personne n’est sauvé en observant la Loi. La loi sert seulement de miroir pour mettre en relief le péché dans nos vies. La purification et le pardon de ce péché ne viennent que par Christ. Les chrétiens n’observent pas la loi pour être sauvés mais parce qu’ils sont sauvés. Lorsque le croyant accepte le don gratuit de Dieu, le Seigneur entre dans son cœur et le transforme selon sa nature. « En mettant mes lois dans leur entendement, je les écrirai aussi sur leurs cœurs »(Hébreux 8 :10).

Non seulement Christ pardonne aux pécheurs repentants, mais il rétablit en eux le caractère de Dieu. « Dieu, ayant envoyé son propre Fils… afin que la juste exigence de la loi fût accomplie en nous » (Romains 8 :3, 4). Les œuvres ne sont pas une cause mais un effet du salut (Romains 3 :31). Aucun homme ne pourra jamais se vanter de lui-même : « J’ai mérité le salut ».

L’homme ne peut pas produire de bonnes œuvres par lui-même. Il lui est nécessaire de naître de nouveau en Christ avant de pouvoir accomplir les bonnes œuvres que Dieu projette pour lui. Par un changement de volonté, de pensées et d’objectifs, le privilège et le devoir de témoigner par de bonnes œuvres deviennent une réalité (Matthieu 5 : 14-16).

On ne peut pas être légaliste en faisant la volonté de Dieu, sauf si on le fait pour gagner le salut ou pour d’autres désirs égoïstes. Le Seigneur nous commande : « Si vous m’aimez, gardez mes commandements » (Jean 14 : 15). L’amour devrait être le motif de l’obéissance. L’obéissance qui vient de la force ou de la peur n’est pas le bon type d’obéissance.

L’une des meilleures illustrations humaines de l’obéissance qui vient de l’amour est celle des enfants envers leurs parents. De même, les croyants obéissent par amour pour le Sauveur. 

« Sachant ceci, que notre vieil homme a été crucifié avec Lui, afin que le corps du péché soit annulé, pour que nous ne servions plus le péché. Car celui qui est mort est justifié du péché » (Romains 6 :6,7).

A son service,

Équipe BibleAsk

Catégories Loi

Leave a Comment