Comment puis-je obéir à Dieu?

This page is also available in: English (Anglais) العربية (Arabe) हिन्दी (Hindi)

L’obéissance à Dieu est un acte d’amour et de soumission. Ce n’est pas un comportement forcé. Le Christ a trouvé la joie d’obéir à la volonté de son Père. “C’est mes délices, ô mon Dieu, de faire ce qui est ton bon plaisir, et ta loi est au dedans de mes entrailles.” (Psaume 40: 8). Lorsque la loi est inscrite dans le cœur, l’obéissance devient un plaisir. Au lieu d’être considérée comme une série de règles extérieures à suivre, l’obéissance à la loi devient naturelle.

Comment commence ce processus?

Lorsqu’une personne invite Jésus dans son cœur, il commence une marche quotidienne avec lui. Il le fait en lisant les Écritures et en priant. Alors que Dieu envoie son Saint-Esprit pour convaincre son cœur, un changement commence à se produire dans la vie. Les vieilles pensées sont transformées et une nouvelle vie commence à prendre place. Ainsi, le processus de conversion commence (Jean 3: 8). Dieu fait le travail du changement lorsque la personne soumet sa volonté pour sa vie. “car c’est Dieu qui opère en vous et le vouloir et le faire, selon son bon plaisir” (Philippiens 2:13). Ainsi, pour le chrétien, l’obéissance aux commandements de Dieu n’est plus difficile, mais est le résultat de l’amour (1 Jean 5: 3b).

En voyant, nous devenons changés

Une véritable compréhension de Dieu conduit à une appréciation intelligente de son caractère divin et crée un désir de refléter son caractère. Le chrétien le plus humble qui contemple continuellement le Fils de Dieu comme son Rédempteur reflétera dans sa propre vie le caractère du Christ. “Or nous tous, contemplant à face découverte la gloire de Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, par le Seigneur en Esprit.”(2 Corinthiens 3:18). Par conséquent, si un chrétien continue fidèlement à le faire, il sera transformé «de gloire en gloire» dans sa marche avec le Seigneur (2 Pierre 1: 5-7).

L’amour mène à une obéissance joyeuse

Comprendre le coût infini du salut que Dieu a payé à la croix (Jean 3:16) rend le chrétien ravi de vivre en harmonie selon les principes du ciel. Ainsi, l’amour envers Dieu se traduit par une obéissance active à sa loi. «Car c’est ici l’amour de Dieu, que nous gardions ses commandements» (1 Jean 5: 3a). Les dix commandements sont l’extension de ces deux principes, l’amour envers Dieu et l’amour envers l’homme (Matthieu 19: 17-19; 22: 36-40; Romains 13: 8-10).

Dieu donne le pouvoir d’obéir

Une personne née de nouveau a Dieu comme Père et le reflète dans son caractère (1 Jean 3: 1-3; Jean 8:39, 44). Son but, par sa grâce, est de vivre au-dessus du péché (Romains 6: 12-16). Par conséquent, il ne soumet pas sa volonté au péché. “Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, car la semence de Dieu demeure en lui, et il ne peut pas pécher, parce qu’il est né de Dieu.” (1 Jean 3: 9 aussi 5:18). En fait, celui qui aime Dieu trouve de la joie dans l’accomplissement de ses commandements et Dieu lui-même lui donne la volonté, le pouvoir et la grâce d’obéir (1 Corinthiens 10:13; Philippiens 4:13).

À son service,

BibleAsk Team

This page is also available in: English (Anglais) العربية (Arabe) हिन्दी (Hindi)

Subscribe to our Weekly Updates:

Get our latest answers straight to your inbox when you subscribe here.

You May Also Like